Voici les armoiries du village de Schoenenbourg, les trois merlettes sans pieds et sans bec surmontées de trois couronnes royales.


Blason_Schoe

 

En héraldique, la merlette figure souvent sans pieds, ni bec. C'est le « symbole du chevalier qui a fait le voyage d'outre-mer pour la délivrance des lieux saints et qui s'est laissé mutiler plutôt que de commettre une lâcheté indigne d'un croisé » (Eysenbach : Hist. du Blason). C'est à ce moment que l'on pense à Richard Coeur de Lion et la légende du tilleul millénaire de Schoenenbourg ! (cliquer sur le lien)

Les trois merlettes sont, apparemment, les armes de la maison de Lorraine. Les recherches sont encore à parfaire avant de faire un lien avec les armoiries de Schoenenbourg.

Les trois couronnes sont issues, entre autre, des armoiries de la Suède. Ce sont des symboles très connus, à cette époque, des rois Mages. Une autre théorie existe sur la signification du blason avec les trois couronnes : il aurait été adopté par le roi Magnus IV de Suède (1319 - 1364) comme symbole de son titre de roi de Suède, de Norvège et de Scanie. Comme toute l'Alsace, ou presque, Schoenenbourg a souffert de l'invasion des Suédois de 1632 à 1634. La violence de cette invasion suédoise est relatée dans beaucoup d'écrits, et la cruauté des combattants fut sans égale. Ces trois couronnes font-elles écho à cette époque sanglante du village ?