Incroyable mais vrai, le macadam n'était pas encore froid que le neveu d'un conseiller municipal a déjà commencé à construire... Ironie de l'histoire : népotisme vient de l'italien "nipote", neveu, justement ! Faut-il en rire ou en pleurer ? Depuis 2-3 autres chantiers ont déjà fleuris... Cherchez le népotisme...

Quant à moi, photo à l'appui, je confirme que je ne suis pas dans les tablettes de la municipalité. La viabilisation de la rue (je ne sais même pas comment elle s'appelle) s'arrête à 90 mètres de l'issue de la boucle ! La viabilisation a été effectuée sur environ 500 mètres : j'aimerais comprendre pourquoi les 90 derniers mètres de la boucle n'ont pas été réalisés. Je n'arrive pas à savoir, et ce n'est pas faute d'avoir demandé. Je vais essayer d'avoir des arguments du coté de la mairie : je vous tiendrais au courant. J'avais fait la demande de viabilisation la première fois le 16 août 2007, il y a 4 ans ! Evidemment je n'ai jamais reçu ce réponse à mon courrier. Comme d'habitude.

 

Rue_Seefeld_mars_2011

Notre propriété commence exactement où s'arrête la viabilisation de la rue !!!


Sinon les idées volent toujours aussi bas ici, et c'est une constance depuis 1995. Et oui, cela fait maintenant 16 ans que cette équipe de malappris casse le village. Mais le pompon du personnage le plus vil, le plus haineux et le plus odieux revient quant même et toujours à l'ex-maire, à l'origine de cette infection nauséabonde, à partir de 1995. 

Pour tous ceux qui n'auraient pas suivi l'affaire : voici le début de cette l'histoire ignoble : (ICI), (LA), et aussi (LA) :

Grave. Désolant. Incroyable. Lamentable. Accablant et honteux pour tous les membres du Conseil municipal du village.