Andreas SCHEIDT, Schoenenbourgeois, émigra avec toute sa famille à la fin du 19ième siècle en Amérique, comme ils disaient à l'époque. Son périple jusqu'à Joliet dans l'Illinois (à quelques kilomètres de Chicago) n'est pas encore exactement connu, mais en tout cas nous savons qu'il y a construit une brasserie, qui apparemment aurait fonctionné jusqu'à la prohibition (1919-1933). Joliet se trouve sur la mythique Route 66 qui part de Chicago, qui traverse tous les USA d'Est en Ouest, jusqu'à Los Angeles.

Ses descendants Chicagoans nous rendirent visite en Alsace en 2009, Pauline les rencontra à Chicago en 2010 lorsqu'elle enseignait à l'Université de Lafayette dans l'état de l'Indiana (l'université Neil Armstrong).

Il ne reste plus rien de cette brasserie, mis à part une gravure d'époque. (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

brasserie Scheidt USA

 

J'aurais bien aimé goûter la cervoise de cette brasserie Scheidt qui faisait partie de ces innombrables établissements qui ont cessé toute activité, ou qui ont été rachetés et concentrés par de grands groupes internationaux. Leurs bières laissent souvent à désirer, mais il existe encore quelques excellents breuvages mousseux de par le monde. C'est au Mexique et en Belgique que j'ai bu les meilleures bières de garde, à Prague et Pilzn les meilleures Pils, et en Allemagne les meilleures Weizen (bières blanches, brassées non pas avec de l'orge, mais avec du blé).

Quelques exemples glanés au cours de différents voyages (échantillon non exhaustif, évidemment !)

Biere4

Biere1

Biere2

Falken Suisse

Biere3

DSC_1002

Biere5

 

A consommer avec modération, évidemment !