Alors que le monde va vers la décroissance obligée pour cause de réchauffement climatique, alors que la plupart des grandes villes chassent les voitures de leur centre, alors qu'une nouvelle conscience vers moins de CO2 se crée, alors que de plus en plus de solutions s'inventent dans la région vers un meilleur vivre, la municipalité veut installer un parking dans l'enceinte du presbytère de Schoenenbourg, presbytère qu'ils ont déjà abattu pour cause de... trop vieux ! Il a été reconstruit dans "l'idée" disent-ils, mais le mal est fait. Pourquoi à Birlenbach, village voisin, avec exactement le même bâtiment, ont'ils réussi à préserver cette belle construction... ? Question de volonté politique !

Visiblement beaucoup ne connaissent rien à l'Histoire (avec un grand H) de notre village. Le respect de l'histoire locale ne nuit pas à la gestion d'un village.

Pour le parking, hors de question que le site séculaire de la butte castrale (la butte du château), site avéré d'un ancien château à Schoenenbourg soit ainsi retaillé, revu, détruit, malmené et... macadamisé pour raison de "il faut du neuf". Mettons de l'imagination pour trouver une solution moderne sans détruire nos racines, une solution adéquate à la situation que le réchauffement de la planète demande.

Ainsi pour les déplacements afin de chercher les enfants : presque plus personne ne se déplace à pied. Il faut avoir vu les voitures surpuissantes, climatisées, ronflantes attendre le petit bambin... Il y a la marche à pied, le vélo avec siège, le vélo-remorque, le co-voiturage, le ramassage alterné (1 parent pour 4 enfants à tour de rôle) etc.... : plus rien de tout celà ? Pour le sport, on attend la marche gourmande et la salle de sport ! Le monde marche (roule en voiture !) sur la tête...

 Plan cadastral du 18ième siècle (Photo JC Streicher)

Schoenenbourg Cadastre Presbytère Eglise1

 

Où l'on constate dans le quart supérieur droit l'octogone qui délimite le presbytère et la grange aux dîmes (actuel Foyer Paroissial), ancien emplacement d'un chateau qui fut détruit.... On voit bien l'enceinte du cimetière ainsi que l'ancien emplacement  de la "olich Miehl" (en rose au-dessus), l'ancien moulin à huile qui appartenait à la famille schoenenbourgeoise que les anciens connaissent encore sous "s'Olich's".

 

img033

Verger, jardin potager, roseraie

Presbytere 1995 18

Lieu de quiétude, où se déroulaient les fêtes paroissiales encore dans les années 90

Schoenenbg presb 1759

Pour comparaison quelques photos du site du presbytère de Birlenbach qui a été utilisé pour exposer une maquette de la Katarinenburg, l'ancien chateau de Birlenbach. Transformation et réutilisation réussies, tout en préservant l'essentiel, mais surtout en laissant place à la nature. Il faut surtout visiter ce beau "jardin biblique", avec les différentes plantes venues du moyen-orient (amandier, olivier, laurier, nigelle de Damas, hysope....)

 

DSC_1098

DSC_1101

DSC_1103

DSC_1106

DSC_1107

Le presbytère de Birlenbach, avec exactement les mêmes dimensions que celui de Schoenenbourg. Les colombages avaient été recouvert de crépis chez nous, il ne restait que le poteau cornier à découvert : voir dans un de mes articles précédents (clic).

Belle réussite, en espérant que le même espace à Schoenenbourg ne soit pas rogné, puis macadamisé !